La tasse moustache

En recherchant des objets originaux pour le Bazar de l’Histoire, nous sommes tombés par hasard sur une variété particulière de tasse, un objet insolite fait exprès pour ses messieurs… la tasse moustache.

Ah Ce n’est pas étonnant de voir qu’on doit cette invention insolite à un britannique tant l’objet est “so british” ! 

Ce curieux objet, alliant sophistication et élégance toute britannique, a été imaginé par un potier d’outre manche. Il s’agit de Harvey Adams qui en 1860, eut une idée toute simple et pourtant vitale dans la patrie du cup of tea.

Pour éviter de tremper sa moustache lorsqu’on boit du thé, il suffit d’ajouter un fin rebord en forme de demi-lune sur le bord de la tasse ne laissant qu’une petite ouverture pour faire passer le thé ou le chocolat. Ce stratagème permettra d’éviter toute déconvenue à ces hommes élégants et virils qui se retrouvent avec leurs moustaches baignant dans le thé.

 

Il faut se rappeler qu’en Angleterre à l’époque Victorienne, la mode masculine était à la moustache. Véritable attribut social, l’armée britannique à même, entre 1860 et 1916, exigé que tous ses soldats portent la moustache pour l’autorité qu’elle conférait. Souvent, pour la maintenir raide, ils appliquent de la cire afin de la discipliner.

Imaginez donc vers 17h lorsque vous prenez votre thé quotidien et que la vapeur d’eau chaude fait fondre la cire qui se mélange avec le contenu de la tasse… et qu’après en avoir bu une gorgée, votre attribut se retrouve dégoulinant…Oh my God !

 

Cette nouvelle invention se répand vite dans les autres pays d’Europe et en Amérique du Nord adeptes eux aussi de la moustache. Bientôt, de célèbres manufactures comme Meisen, Royal Bayreuth, Royal Crown Derby ou encore Limoges se mettent à en confectionner cet objet typiquement masculin. Faite en porcelaine, en faïence ou en argent, on les trouve quelquefois assorties à une théière ou à un service complet. 

 

Dans l’hexagone également, la moustache est, depuis Napoléon 3, de mise dans les hautes sphères de la société. Symbole chic d’une virilité forte, elle n’est réservée qu’aux aristocrates et aux militaires, socialement bien vus. Les domestiques, eux, doivent se raser.

D’ailleurs, en avril 1907, les serveurs et garçons de café ont dû faire grève pour avoir le droit de porter la moustache (en plus de demander un jour de congé hebdomadaire).

A l’inverse, les gendarmes avaient l’obligation de la porter jusqu’en 1933.

 

Aujourd’hui, assez rare à trouver, elles sont prisées des collectionneurs. Cependant, avec le retour en force de la pilosité, il ne serait pas étonnant de voir cette idée remise au goût du jour.

Tasse moustache
“Dana Bartlett, Mustache Cup and Saucer, c. 1953, Wikicommons

Source :

  • Wikipédia english : Mustache Cup
  • Frost Natasha : a look back that mustache cup that kept tea drinkers’ Whiskers Dry – Atlas Obscura
  • Objet d’hiers/ Tasse moustache par Sophie Sesmat
  • Pariszigzag/ le droit à la moustache pour les garçons de café

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.