Une image qui nous dit quelque chose !

En voyant ce cliché, nous avons tous un pressentiment, nous connaissons cette photo !

Des milliards de personnes sur la planète l’ont vu.  Mais comment se fait-il qu’une simple photo d’une colline soit si connue et considérée comme la photographie la plus vue de tous les temps ?

En janvier 1995, Charles O’Rear, un photographe au National Geographic, va rendre visite à sa petite amie au nord de la baie de San Francisco. Alors qu’il traverse Napa Valley, l’une des principales régions viticoles des Etats-Unis, il est frappé par la lumière qui tombe sur des collines verdoyantes et décide de s’arrêter pour prendre des photos. Le photographe raconte avoir pris cette photo un après-midi de janvier à un moment où la pluie laisse place à un soleil radieux qui surplombe une vaste prairie d’émeraude parsemée de quelques petites fleurs jaunes. 4 photos seront prises ce jour-là.

Quelque temps plus tard, O’Rear vend ses clichés à Corbis, une banque d’images avec laquelle il avait l’habitude de travailler. Microsoft, qui à ce moment-là recherche une image zen, tombe sur cette photo. Séduits, ils contactent Corbis, qui a appelé le photographe pour lui demander l’originale. S’ensuit une entrevue entre Chuck et un membre de l’équipe de design de Microsoft pour céder les droits de la photo contre un montant tenu secret (100 000 $ selon certains).

Baptisée “Bliss”(félicité en anglais), elle devient le fond d’écran attitré (et par défaut) de Windows XP en octobre 2001. Une image officielle dont ces motifs de colline verte et de ciel bleu ont tout naturellement inspiré la campagne publicitaire Yes you can, organisée pour promouvoir le lancement du nouveau système d’exploitation.

En 2006, un collectif d’artistes Goldin+Senneby se rend sur place pour tenter de reproduire la même photo, au même endroit avec un cadrage identique. Ce cliché qui se nomme After Microsoft nous montre la vallée 10 ans après le fameux cliché où la prairie a laissé place…à un vignoble.

Colline verdoyante de nos jours

Source :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.