Réplique historique n°11 : Victor Hugo

Réplique historique - Arletty

Notre illustre et talentueux écrivain était aussi un amant insatiable. Hôte assidu des bordels, l’écrivain était un grand séducteur, un passionné des plaisirs de la chair. Alors qu’il fait une cour empressée à une jeune femme ravissante, cette dernière essaie d’y couper court :

  • “Mais, Maître, mon cœur est déjà pris.
  • Mais, madame, je ne visais pas si haut.”

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.