Réplique historique n°10 : Staline vs pape Pie XII

Réplique historique - Arletty

En mai 1935, le ministre des Affaires étrangères Pierre Laval se rend à Moscou afin de discuter du traité franco-soviétique d’assistance mutuelle en cas d’agression. Le ministre français espère à terme sceller une alliance avec l’URSS plus vaste qui engloberait aussi le Royaume-Uni, l’Italie et le Vatican.

L’échange avec Staline porte notamment sur le nombre de divisions que pourrait mobiliser l’armée française en cas de guerre. Pendant l’entretien, Laval suggère que Staline devrait cesser les persécutions envers les catholiques afin de se réconcilier avec le Vatican et donc profiter de leur soutien et de leur influence morale. Sachant pertinemment que le Vatican ne dispose que d’une centaine de gardes suisses, il répond cyniquement :

 “Le pape ! combien de divisions ?”  

18 ans plus tard, lorsque le dictateur mourut, le 5 mars 1953, le Pape Pie XII déclara :

Maintenant, Staline voit mes légions”. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.